mardi 1 novembre 2016

Comme son nom l'indique .



   Le Plateau d' Assy sur la commune de Passy, en face de la chaine du Mont-Blanc, s'est transformé de 1926 à 1937 en l’un des centres de soins les plus importants de l’arc alpin. 5000 personnes, malades et soignants s’y installent avant que toute construction s’arrête net (ou presque) avec l’invention des antibiotiques.
 Le Mont-Blanc, le plus grand des sanatoriums, est aujourd’hui à l’abandon la faute notamment à un projet de résidence de tourisme qui n’a pas abouti Dans sa période dorée, il accueillait pas moins de 250 malades.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire