samedi 29 mars 2014

Du jamais vu



    Le salon de coiffure du coin  (qui s'occupe des cheveux de ma progéniture) change de propriétaire. Celui ci démonte  la devanture ..... et voilà qu'après plus de vingt ans d'oubli apparait cette ancienne pub datée de 1961, aux couleurs impeccables, pour un magasin local qui existe toujours  (fermera en 2018)  . On notera en bas à gauche le logo des Pub Berthelot: au vu de la date de réalisation , c'est Maurice Berthelot (le père et créateur de l'entreprise) qui l'a peinte lui même .
   Pourvu que le nouveau coiffeur se contente de la recouvrir de sa nouvelle enseigne,pour la préserver 20ans de plus!



Nevers 33, avenue Colbert



Finalement (ouf) la nouvelle propriétaire et son affichiste (M .Mazzetta, de Publi-Décor .... un ancien de chez Berthelot d'ailleurs ) ont bien travaillé.La nouvelle enseigne est fixée sur le cadre en bois déjà posé sans détériorer la publicité Tapis de France qui se retrouve de ce fait masquée, mais préservée, encore pour quelques années . 

vendredi 28 mars 2014

Un métier pour plus tard

Apprenez le secrétariat et la comptabilité à coté de chez les Frères Coupleux.
Visible dans une des rues les plus passantes du centre de Lille.

Lille , rue Esquermoise

   Coupleux Freres ont ouvert cette boutique en 1908, leur entreprise dispose alors du monopole d'un piano mécanique importé des Etats-Unis qui fait fureur dans la bourgeoisie aisée : le pianola.
  Ils fabriquent aussi dans leur usine deTourcoing des boîtes à musique, des phonographes, des appareils à illusion d'optique et des cinématographes.
  Ils présentent à Paris, lors de l'exposition de 1929, un "orgue des ondes", un des premiers orgues électriques au monde conçu avec la collaboration d'un certain Givelet, et la Société Coupleux Frères accède  à un rayonnement international.