dimanche 24 septembre 2017

Petite jaune

 Habituée des grands formats , une Pikina qui se rabat sur une plus petite surface dans le jura , en descendant vers saint Claude.



Cinquétral (39)

Par l'agence GPBM Pictures

samedi 23 septembre 2017

Bulles

  Sur l' ex N79,a la sortie d'un passage à niveau  se dévoile ce pignon  déja identifié chez Philippe.

 En repassant devant à l'occasion d'un petit saut en Saône et Loire, je ne resiste pas à vous le remontrer, accompagné d'un petit complément historique qui, je l'espère , vous intéressera.






   En 1906, la famille BASSEREAU  est  à l’origine de la création  à Bourg sur Gironde et de la première Méthode Traditionnelle Brut en Gironde. Moins connus que les vins rouges à Bordeaux, les vins mousseux y existent depuis le XIX° siècle, élaborés   dans les galeries souterraines de la vallée de la Garonne et de la Dordogne, similaires au caves  de Champagne.  Les caves Bassereau sont d'anciennes carrières de pierre datant du 19e siècle..

Véhicule publicaire sortant des cavec Bassereau de Bourg sur Gironde


les caves Bassereau à Vouvray

version métallique de la publicité



  Au sommet de son activité, d'autres  établissements  fonctionnent aussi à Vouvray (en Touraine),  ou Bassereau a racheté dans les années 1930 le domaine Vavasseur., à Saumur (les caves Louis de Grenelle, reprises en 1942 ), à Beaune .... et au Maroc, près de Casablanca!  Les procédés de fabrication "Méthode champenoise" sont partout  semblables , mais les  cépages changent selon les lieux de production du raisin.

publicité pour les caves de Tit Mellil au Maroc

   La famille Bassereau arrête ses activités de champagnisation vers  1970 et vend l'entreprise et les locaux de Bourg au groupe Castel, mais ses descendants ont gardé une activité viticole au Chateau de la Grave, et y élaborent toujours du vin à bulles!





vendredi 22 septembre 2017

Comme un avion sans L.



Aédrodrome de Paray le Monial, signal routier détourné


sur un hangar

suspendue dans un autre hangar.... l'ambition ne manque pas..

 

  Alors: un L ou deux L?

   On parle du Charolais ou du Pays Charolais - avec un seul "L"-. Ses habitants sont appelés les Charolais - toujours avec un seul "L"-. Dans les documents latins, le Pays Charolais est le "Pagus Quadrellensis" ou "Cadrelensis"...avec tantôt un "L" ...et tantôt deux . On écrit aussi avec un seul l le boeuf  charolais, utilisé pour qualifier un cheptel élevé dans le pays charolais, ainsi que les (excellents)  fromages charolais, fabriqués et produits dans  et autour du pays Charolais.

  A contrario, les habitants de la ville de  Charolles sont  les Charollais, avec deux "L". De même que les poules et les moutons   qui sont dits  charollais,  car de la région de Charolles ( en fait ils y sont surtout commercialisés de même que le jambon de Bayonne vient des campagnes basques, qu'à Nantes même on élevait peu de canards...) . Charolles s'ecrit en  latin  "Cadrilae", "Kadrellae", "Quadrigella" ou  "Cadrolea" et possède tantôt un "l",...et  tantôt deux...
 En pratique, les deux orthographes sont admises.... mais  à Paray le Monial, nous ne sommes pas à Charolles, mais en bordure du Charolais... l'Aéro club n'a qu'un L ( ce qui est quand même peu pratique pour voler...) ... et sur la photo du haut le boeuf n'a qu'un l, ...mais deux ailes.

mercredi 20 septembre 2017

Arrêtez vous

...pour déchiffer ce pan de mur, et vous y reouverez trace de publicité pour Antar , Citroën, l'huile Energol .... et une station service.

Valençay (36)


mardi 19 septembre 2017

Le coin bleu




Saint Aubin sur Loire (71)


  L'angle  de cette maison de village au bord de l'ex- Nationale 79 fait coexister une ancienne publicité pour le Petit Journal avec une plaque de signalisation... qui  explique  exactement où nous sommes.





  Bravo et remerciement au propriétaire qui   lors de la dernière réfection de l'enduit,a su préserver ces deux vestiges qui semblent se tenir compagnie.