samedi 31 janvier 2015

FORVIL (6?)

 Encore une Forvil nivernaise en bon état de conservation, avec son encart "Service publicité Forvil" .
 La recette? Pas de pollution, une exposition Nord-Est et un enduit qui accroche bien (même s'il ruine un peu les pinceaux..) et 60 ans après, il vous reprend comme une envie de brillantine...


Tannay


vendredi 30 janvier 2015

Sainte-Hélène et les garcons.


  L'hôtel Napoléon, rue Beauvoisine, bien connu pour abriter les amours "passagères", était tenu par un couple fort aimable et d'une grande discrétion  sur les rendez-vous galants. Mis à part les toilettes exilées au bout  d'un grand couloir , le cadre était réputé agréable et  recommandable pour le repos,...ou plus, si affinités..
Dans les années 80, l'hôtel fonctionnait encore ,..depuis, l'aigle à perdu son EL..
Maintenant, où les "ils" rencontrent-ils leur "elle"?

Rouen , rue Beauvoisine.


jeudi 29 janvier 2015

O, sole mio !!!

Sur le mur de cette villa cossue au bord du lac d'Annecy (pléonasme?) le propriétaire a fait figurer une ode aux vacances en famille et au soleil ( bien absent ce jour là...)


mercredi 28 janvier 2015

Le grand bleu



     Une façade de garage originale: ici on s'occupe de .... bateaux .Avec en prime un joli moulage plastique d'un demi moteur hors -bord Mariner.  Ostréiculteurs et pêcheurs de tout poil(!) assuraient jadis au sieur Derbord une clientèle fidèle....





Sur le mur ouest, donc plus exposé un oeil exercé distingue un grand logo  CLM: celui de la Compagnie Lilloise des Moteurs, spécialiste des moteurs diesel  sous licence Peugeot et qui deviendra Indenor.




Route bleue 18,5.


   Un petit retour en arrière pour vous montrer cette petite publicité récemment réapparue suite à la dépose d'un panneau moderne.


   Elle annonce l'hotel- restaurant le Relais Bleu, au nord de Nevers sur la commune de Varennes- Vauzelles. En voici une photo d'époque (l'établissement se nommait aussi Hotel Sablé)

Publicité papier d'époque



.
    Notez, à l'extrême gauche l'enseigne d'un garage de poids lourd Unic, nous aurons à en reparler. Aujourd'hui le batiment abrite une entreprise de nettoyage.... mais il a (re)trouvé la couleur qui fait honneur à son passé!

mardi 27 janvier 2015

lundi 26 janvier 2015

Merci, l'hiver (suite)

  Près de Vézelay, cette Suze  (en version sur fond jaune entouré d'un liseré rouge) est invisible d'avril à octobre.......


dimanche 25 janvier 2015

On danse pas, on fait les courses.

En contrebas du contournement de Rochefort sur Nénon, sue ce hangard en ciment, les deux personnages Codec avec leur panier se cachent dans le patchwork des réclames anciennes et modernes, ignorant superbement l'invitation del'Espace 39   (... devenue  LE  SPACE )à aller s'éclater en boite (selon la terminologie l'époque...)


Rochefort sur Nenon (39)

Merci à Didier T pour les détails " dance floor".

samedi 24 janvier 2015

Machine à laver

   N'est elle pas belle cette Atlantic à la sortie de Clamecy, sur la route d'Auxerre,  au dessous de son oeil-de boeuf ?


Dec2014

vendredi 23 janvier 2015

DUBONNET Météor

Dans le bourg maintenant contourné de Rochefort sur Nénon se cache cette Dubonnet, agrémentée d'une petite plaque métallique offerte par la bière Météor.



mardi 20 janvier 2015

Route bleue 20


D'abord , la société Publi-Décor a réalisé une annonce pour un des supermarchés de la ville...
Cette version nocturme  (recouverte en 2017) est censée vous en montrer la modernité de l'éclairage, ...et la différencier de la version du livre de Marc Combier.


Récemment réapparue après le démontage d'un panneau,une réclame pour la papeterie Dubuc. On peut y lire une référence aux cahiers Hermès (en haut à gauche)et les mots "fournitures scolaires", papiers pour machines ( à écrire..) .



Pour finir, un petit quizz: qu'est devenue cette papèterie, située autrefois rue de Lourdes à Nevers, comme bon nombre de commerces de centre ville?
a) une banque
b) un agent d' assurance
c) une boutique de fringues

lundi 19 janvier 2015

Route bleue 19...


Une jolie Valentine superposée à une réclame pour le Bassin Saint Yorre, région thermale finalement assez proche (une centaine de kimomètres)... bien que située dans la direction opposée. L'ensemble a été épargné par les tags qu'on remarque au dessous.
 

Le mur est proche du stade de l'USON , équipe de rugby locale affichant des ambitions de profesionalisme: les abords de stade ont été débarassés récemment des broussailles qui pouaient là depuis des lustres, comme on le voit sur la photo ci-dessous , prise début 2013.


ATTENTION, ce lieu est dangereux : pour prendre une paire de photos ou admirer de plus près la publicité murale, j'ai tendance à se garer sur le parking ouvert d'une jardinerie(qui se trouve) immédiatement devant.. A chaque fois, en l'espace de quelques secondes qu'un sort du magasin et me tombe dessus à bras raccourcis en demandant ce que je fais là, et ce que je photographie et qu'il faut demander la permission( à qui? pour photographier un mur? )... En bref, je subis le sort de plus en plus fréquent du photographe de rue: un emmerdeur (ignorant de la loi sur la prise d'images dans le domaine public) vient lui casser les pieds. Comme dans la plupart des cas, les explications rationnelles n'ont aucun effet, on s'en va, une fois son "forfait" accompli, en tournant le dos à l'importun.
D'ailleurs, la publicité pour le magasin en question que l'on peut voir dans le livre de Marc Combier (à t-il, lui aussi, subit le même sort?) a disparu depuis. Bien fait pour eux..

 

dimanche 18 janvier 2015

Route bleue 18

La publicité suivante concerne un carreleur qui exerçait dans la rue à droite.

Sermoise

Route bleue 17

Reprenons la route là où nous l'avions laissée il y a un mois en remontant vers Nevers...
Passée une jolie Rasurel que nous avions déja vue il y a peu, une publicité moderne pour le concessionnaire Peugeot de la ville. (du boulot de Maitre Mazzetta . )


recouverte en 2016

samedi 17 janvier 2015

Aspirateur et brillantine (2)

  Au pied des falaises de craie, l'ancienne nationale 15 aborde  Rouen par le sud en longeant la Seine.
 C'est là que s'égrènent une série de publicités murales apposées sur les murs de briques caractéristiques du bâti local.
  Cette maison en porte une sur chaque face: voici celle pour les aspirateurs TORNADO.





L'autre est une des nombreuses FORVIL de l'agglomération.




Kanterbrau Hotel

     Si son look  typiquement années 50 vous plait, le Bouchon de Paris, sis à Rochefort, est à vendre..




vendredi 16 janvier 2015

Dynamique et réveillé.

Le Houlme



Planqué sous le lierre on reconnait tout de même le graphisme en ligne brisée du Café Quotidien. Au dessus le mot Dynamos...peut-être  bien la trace d'une ancienne publicité pour les dynamos et alternateurs Paris Rhône?

jeudi 15 janvier 2015

Woutch.

  Łódź est la troisième villz de Pologne. Les étrangers ont du mal à trouver leur chemin pour s'y rendre: la plupart demandent aux autochtones la direction de Lodz, alors que la prononciation correcte du lieu, (avec le signe  Ł) est quelque chose comme Woutch (ou Woudch).
 Dommage , car la ville est généreusement pourvue en superbes peintures modernes réalisées par des artistes locaux.



Merci à J.P.pour les photos.

mardi 13 janvier 2015

Unic double.

Le Houlme est un village-rue sur le tracé de la nationale qui reliait Rouen à Dieppe avant d'être elle ausi doublée par une autoroute. Il est donc particulièrement riche en anciennes publicités murales comme celle-ci , annonçant en 2 versions successives(et quelque peu oxymoriques..) le même garage de poids lourds situé au Petit-Quevilly, à l'autre extrémité de l'agglomération.

lundi 12 janvier 2015

dimanche 11 janvier 2015

Procida


      A Moulins- Engilbert, un magasin de produits pour l'agriculture à l' enseigne de Procida, une société de produits chimiques marseillaise.







Printazol et Gammoran. sont deux bons vieux produits chimiques  créés dans années 50, des mixtures bien toxiques qu'on a fini par  ne plus utiliser dans les années 80 . L'usine elle même a vu sa  production arrêtée en 1995.



Il ne reste aujourd'hui de l'usine qu'une friche industrielle et les vestiges de l'ancien parking des employés ( cliché aimablement transmis par Francis H. )

samedi 10 janvier 2015

Byrrh bien fraiche.

En sortant de la gare de Clamecy, admirons cette Byrrh au pignon d'un ancien restaurant.
Le fond rouge et le liseré bleu sont encore bien visibles, et la distinguent des autres versions du secteur ,toutes  sur fond brun comme celles-ci ou celle-là.


vendredi 9 janvier 2015

Le lion dort..

A quelques encablures de la N6 le village de Val de Mercy comptait plusieurs hôtels dont celui ci , qui offrait au cavalier toutes les commodité nécessaires pour faire reposer sa monture, danser , jouer au billard ,....sans oublier le bureau de tabac.