jeudi 9 avril 2015

Kira vit?




   Rouvray a connu un "âge d'or" le long de la N6 .... avant la mise en place d'une déviation dès 1939. Le café du Soleil y dévoile sa façade Art Nouveau en céramique de ton vert, avec vitres sablées aux motifs élégants où l'on peut voire que le N° de téléphone était le 15... et un nom KIRA... celui d'un hotel qui occupait l endroit au trournant du  20ème siècle *  .

Au temps  des chevaux, vers 1910


 Et qualques années après..

Au temps des automobiles dans les années  1920


   Au premier étage cette inscription dans le balcon en fer forgé : MARTINET 1851 .Désaffecté, il a été inscrit aux monuments historques à la demande de sa propriétaire en 1986 et  sa façade a été restaurée en 1991. (remarquez le support métallique  de l'enseigne , comme sur la 2ème photographie d'époque)


* le nom de Kira pourrait être lié à un évènement mondain: la naissance en 1909  à Paris de la Grande Duchesse Kira, fille de  deux altesses royales russes exilées à Paris pour une sombre (mais à l'époque très romantique..) histoire de mariage entre cousins... Ce qui daterait avec plus de précision la décoration.

3 commentaires:

  1. Vraiment sympa de retrouver des documents anciens qui nous remettent les réclames dans l'ambiance de ce temps-là !

    RépondreSupprimer